Spécial investigation - Histoire secrète d'Action directe
Date de sortie : 13-04-2010
Spécial investigation - Histoire secrète d'Action directe affiche
Réalisateur :
Acteurs :
Catégories :
Pays :
Année : 2010
Format : 54 min
0
Followers 0
Views
1,844
Spécial investigation - Histoire secrète d'Action directe
Date de sortie : 13-04-2010
Spécial investigation - Histoire secrète d'Action directe affiche
Synopsis : Émission : Spécial investigation
Épisode : Histoire secrète d'Action directe

Les membres d'Action directe assassinent le général Audran, ingénieur de l'armement, en 1985 puis Georges Besse, le patron de Renault, en 1986. L'année suivante, les quatre leaders, Jean-Marc Rouillan, Nathalie Ménigon, Joëlle Aubron et Georges Cipriani sont interpellés et condamnés à la prison à perpétuité. D'après les médias, ils avaient choisi leur cible pour frapper les symboles du capitalisme mais aucune des victimes n'avait le profil du grand patron libéral. Quelles étaient les motivations de ce groupe ? Des témoignages éclairent d'un jour nouveau la trajectoire sanglante de ces mystérieux meurtriers terroristes.
0
Followers 0
Views
1,844
Spécial investigation - Histoire secrète d'Action directe
Date de sortie : 13-04-2010
0
Followers 0
Views
1,844
Spécial investigation - Histoire secrète d'Action directe
Date de sortie : 13-04-2010
Spécial investigation - Histoire secrète d'Action directe affiche
0
Followers 0
Views
1,844
Spécial investigation - Histoire secrète d'Action directe
Date de sortie : 13-04-2010
Spécial investigation - Histoire secrète d'Action directe affiche
0
Followers 0
Views
1,844

Player Streaming

Langue

Qualité

Player + _ Version Qualité Lien soumis par Signaler un lien brisé Voir le lien

 Spoiler ou être spoilé (e) n'est pas une fatalité. Merci d'utiliser les balises pour respecter les autres visiteurs du site. Merci.
La Pieuvre²3 il y a 5 années

Les membres d'Action directe assassinent le général Audran, ingénieur de l'armement, en 1985 puis Georges Besse, le patron de Renault, en 1986. L'année suivante, les quatre leaders, Jean-Marc Rouillan, Nathalie Ménigon, Joëlle Aubron et Georges Cipriani sont interpellés et condamnés à la prison à perpétuité. D'après les médias, ils avaient choisi leur cible pour frapper les symboles du capitalisme mais aucune des victimes n'avait le profil du grand patron libéral. Quelles étaient les motivations de ce groupe ? Des témoignages éclairent d'un jour nouveau la trajectoire sanglante de ces mystérieux meurtriers terroristes.

Spoiler